À propos Bemotique > Automatiser son domicile

Catégories Notes de l'Auteur

Me voilà possesseur d’une charmante maison des années 80. Peut on l’automatiser afin de profiter du confort qu’apporte la domotique ? C’est ce que nous allons voir ensemble.

Qui suis je ?

Je m’appelle Clément, je suis papa de 3 enfants et avec un job plein temps (40 heures en Allemagne). Je suis technophile, j’aime bricoler, l’informatique et l’électronique. J’ai acheté avec ma compagne une petite maison au alentours de Berlin en 2014. Cette maison de 1981 reste en très bonne état et est dotée d’une isolation plus que correcte. Il n’est donc pas question d’entreprendre de gros travaux, ni de construire pour réaliser mes projets domotiques.

Aidez moi !

Beaucoup partage leur projets domotique sur du neuf, voyons ensemble comment l’apporter sur de l’ancien. J’ai déjà quelques projets et idées en tête mais je dois faire attention à deux paramètres: le temps et l’argent. Comme vous pouvez l’imaginer mes enfants et mon boulot ne me permettra pas de folie. Il me vient donc l’idée de le faire sous forme de suite d’article partageant mes erreurs, mes projets, mes questions. Et vous dans tout ça si vous le voulez bien, vous allez m’aider. Rien ne vous empêche d’adapter les solutions pour votre domicile. Vous êtes prêt ?

Commençons par l’état des lieux

Je vous encourage à faire le même exercice chez vous. L’objectif est de se focaliser sur le réel besoin et de ne pas tomber dans le piège de tout vouloir mettre en place. Passer sa journée à créer quelque chose d’inutile n’est pas notre objectif.
Nous allons prendre une heure pour visualiser pièce par pièce notre maison et lister les petites choses qui nous énerves ou qui nous font perdre du temps. Cette liste peut être exhaustive, nous allons pas forcément tout mettre en place.

Le portail

Je commence donc par le portail. Déjà équipé d’une gâche électrique, il s’ouvre à l‘aide d’un interphone à l’entrée de la maison. Il faut noter que je partage ce portail avec une maison voisine et que l’interphone ne fonctionne plus. Je doit donc regarder par la fenêtre qui sonne, puis courir jusqu’à l’entrée et essayer d’appuyer assez longtemps espérant que le livreur ne soit pas déjà parti. Il faut faire quelque chose !

Le jardin

Le jardin à deux type d’éclairage. L’éclairage de nuit permanent, l’éclairage par détection de mouvement. J’ai cru comprendre que l’éclairage permanent est obligatoire ici. A vérifier. Celui avec les détecteurs de mouvements s’enclenche plus souvent pour les animaux et les volets qui descendent que pour les visiteurs. Ce qui je penses est inutile. Nous verrons ensemble les solutions.
L’arrosage est un exercice courant et pénible. Combien de fois ai je pu voir mon jardin grillé par le soleil (oui. Il nous arrive d’avoir du soleil à Berlin). Pour être honnête le jardin n’est pas ma priorité mais je le note quand même.

L’entrée

Le premier défis ici est de se faire un chemin entre les poussettes, mais pour ça on ne peut rien y faire.
L’éclairage, je n’y reviendrais pas dans toute les pièces. Je penses que l’éclairage de l’entrée et des couloirs doit fonctionner avec un détecteur de mouvement et en fonction du moment de la journée. Ainsi qu’un centre de notifications me rappelant les taches lorsque j’arrive ou la météo lorsque je pars.

Les autres pièces

Je penses que vous avez compris l’exercice. Je vous laisse ici la liste que j’ai pu faire, si ça peut vous donner des idées.

Ma liste d’automatisations

Conclusion

Je vais continuer à poster l’avancement de mes projets avec au moins un article tous les dimanches. Les prochains articles à venir traiteront de la lumière, du chauffage ainsi que la solution informatique pour orchestrer le tout.

2 commentaires sur “À propos Bemotique > Automatiser son domicile

  1. Coucou copain.
    Je pense pouvoir t’aider un peu. En effet, dans mon métiers de menuiseries aluminium, j’ai pas mal à faire sur ce genre de produit.
    Dans un premier temps : tes volets sont-ils des roulant? Et électrique?

    Dans tous les cas, pense à l’énergie solaire. Elle t’aidera à ne pas avoir à poser d’alimentation partout.
    Enfin, fait attention au type de protocole de communication de tes appareil. En effet, certains ont des protocoles fermé (somfy) et du coup, tu te retrouve obliger de prendre certaine marque avec certaines fonctionnalités qui ne correspondent pas forcément à ce que tu veux.

    1. Salut,
      Super on va pouvoir partager alors. De mon côté j’ai déjà installé un module fibaro derrière les volets qui sont déjà électriques. Ce n’est pas le moins chère mais le résultat est bien. Cela fonctionne avec zwave (j’avais un petit module zwave pour raspberry pi qui traînait). Il me reste à voir pour ceux qui se commande avec la sangle.
      Je vais en faire un article pour que l’on rentre plus dans les détails.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *