Comment automatiser son éclairage.

Catégories Guide pratique

L’éclairage avec lumières connectées est un très bon point de départ pour toute installation Domotique. Nous allons voir pourquoi, et comment l’optimiser.

Je ne compte pas rentrer dans les détails techniques mais partager certains principes issus de mon premier retour d’expérience. Je vous rappelle que je débute et que cela peut évoluer. En fait j’ai déjà évolué en écrivant cet article.  Vous trouverez quand même des liens vers des articles plus techniques pour parfaire votre installation d’éclairage.

Les Solutions

Ampoules Intelligentes

Les ampoules intelligentes ont envahi le marché entre Philips Hue, Xiaomi Yeelight, Ikea Trådfri… Il suffit de chercher « ampoule intelligente » sur Amazon pour se rendre compte du marché. Celles-ci sont très faciles à installer car ne demandent rien d’autre que de changer l’ampoule. Elles embarquent une petite radio dans le culot, soit wifi (communication avec votre Application grace au modem/routeur), soit autre protocoles tel ZigBee (nécessite une passerelle pour communiquer avec votre wifi). Comme toute ampoule les critères de sélection sont la luminosité, la température de couleur (variable ou non) et le culot.

Pour les ampoules de couleurs il est intéressant de vérifier le nombre de couleurs, par exemple celles d’Ikea ont seulement 20 couleurs contre 16 million pour Hue. Il faudra attendre pour une comparaison, j’ai pour le moment seulement des Philips Hue et des Ikea Trådfri (voir l’article comment associer vos ampoules Ikea avec votre passerrelle Hue), mais je compte bien explorer les yeelight et les autres en fonction de leur compatibilité avec Jeedom. En voilà un critère important, la compatibilité avec votre contrôleur Domotique, si vous n’en avez pas encore allez voir l’article Comment choisir un contrôleur Domotique. Vous serez beaucoup moins limité avec le contrôleur qu’avec l’application du fabricant.

Lorsque vous optez pour les ampoules, il faut réfléchir sur les actionneurs. Ceux qui enclencheront votre lumière. Première étape, il vous faut condamner vos interrupteurs actuels pour que l’ampoule soit toujours alimentée et contrôlable. La solution basique, du scotch 😇.

Pour les remplacer vous avez les interrupteurs sans fil, ou les détecteurs de mouvements fournit par les mêmes fabricants (Philips Hue, Ikea Trådfri, Xiaomi). J’opterais pour un détecteur dans les couloirs ou autres pièces de passage et pour un interrupteur dans les pièces de vie comme le salon ou la cuisine. Même si je pense qu’il est possible de combiner les deux avec le scénario Jeedom qui va bien.

Vous pouvez aussi automatiser l’allumage/extinction avec votre contrôleur Domotique. Qui pourra prendre en compte la luminosité de la pièce, l’heure, vos détecteurs de mouvements, la présence… Si vous voulez un exemple détaillé avec Jeedom, allez lire l’article de Sarakha63: Extinction Automatique des Lumières dans Jeedom Domotique

Par exemple:

  • Mets l’éclairage entre le coucher du soleil, jusqu’au lever lorsque tu détectes un mouvement et atténues la lumière entre 00:00 et 05:00 pour ne pas éblouir.
  • Ou alors, tout le monde part, éteins toutes les lumières allumées.

Il est aussi possible d’utiliser la voix avec Google Home par exemple pour gérer son éclairage. Pas besoin de se lever car la voix va plus loin que votre bras.

La conclusion de mes premières expériences avec ces ampoules est la suivante:

  • Prenez des ampoules compatibles avec votre contrôleur Domotique
  • Utilisez de préférence des actionneurs compatibles avec votre contrôleur Domotique. Xiaomi est une bonne référence, de cette manière les informations des actionneurs remontent directement à votre contrôleur qui décide quoi faire. Vous n’êtes plus limités ! Encore un article intéressant sur Les actionneurs Xiaomi – blog sarakha63
  • J’ajouterai des détecteurs de mouvement dans les zones de passage comme les couloirs.
  • J’ajouterai des interrupteurs télécommandés dans les pièces de vie.

Interrupteurs Intelligents

Ces ampoules ne conviennent pas forcément à toutes les situations. Nous ne voulons pas remplacer la lampe qui n’a pas d’ampoules compatibles? Prenons un exemple simple, j’ai dans mon couloir une rampe avec plusieurs lampes halogènes. Serait-il judicieux de changer la lampe et d’acheter plusieurs ampoules connectées. Pas forcément, mais alors que faire ?

Il existe les interrupteurs intelligents, et oui comme l’ampoule votre interrupteur peut être éduqué.

En voici quelques un:

  • FIBARO Switch – Pouvoir ajouter derrière votre prise ou interrupteur un petit module Z-Wave pour prendre le contrôle de celle-ci mais tout en gardant votre interrupteur fonctionnel. Vous aurez en plus un suivi de la consommation. Cette solution n’est pas la plus économique (env. 50€/piece) mais est de très bonne qualité. (J’ai le roller shutter 2 pour mes volets et j’en suis très content)
  • Aqara Wall Switch ZigBee Version – Solution plus économique, j’attends le mien pour plus en parler mais cela ressemble à l’interrupteur connecté basique. Attention il existe deux versions une avec le neutre connecté et une sans. Celle avec le neutre permet de remonter la consommation.
  • SONOFF Smart Touch Switch – Encore moins chère, très customisable pour les connaisseurs, il intègre un ESP8266. Je dirais qu’il est pour les utilisateurs avancés et ne le choisissez pas pour la partie tactile, il est très capricieux, il faut vraiment insister.

Il en existe d’autres, mais je ne les ai pas essayées, n’hésitez pas à partager les vôtres en commentaire.

Une fois votre choix fait, lisez cette article sur domotique-store pour rentrer dans les détails techniques d’installation de l’interrupteur.

Conclusion

Ça en fait des combinaisons de produits pour l’éclairage seulement, pour le moment ma combinaison est la suivante: Jeedom, Actionneurs Xiaomi, PIR Xiaomi, ampoules compatibles Jeedom. Elle peut évoluer car je débute, mais elle me plaît bien comme première solution.

Récapitulons si vous suivez ce blog vous avez maintenant une liste automatisation, un contrôleur Domotique (Jeedom 😃), des ampoules et interrupteurs connectés sélectionnés grace au type de pièce et à votre liste domotique. Tous ça sans avoir dépensé une fortune. Sinon, qu’attendez vous ? Dites moi ou vous en êtes en commentaire, ca m’intéresse.

4 commentaires sur “Comment automatiser son éclairage.

  1. Bonjour Clément,
    Je suis, moi aussi, débutant en domotique et malgré mes 80 ans je suis passionné par le sujet.
    Mon équipement est encore limité :
    1 box Jeedom et les plugins de base : RFPlayer, Xiaomi Home, Z-Wave, IFTTT, Mail, Philips hue, Agenda, Thermostat.
    3 ampoules Hue + le pont + le détecteur, 6 détecteurs d’ouverture, 5 détecteurs de mouvement, 5 prises connectées, 2 thermostats, 2 détecteurs de fuite d’eau, 1 détecteur de fumée.

    J’envisage de compléter à court terme avec des ampoules Yeelight, 1 robot aspirateur Xiaomi, serrure et sonnette connectées.

    Bien que conscient de l’universalité de Jeedom (principale raison de mon choix), j’ai regretté pendant longtemps l’indigence de l’aide au non-initié à ce contrôleur domotique. Et à ce jour je déplore toujours le manque d’explications claires et détaillées concernant la configuration avancée (explication des commandes, conseils de remplissage, etc…) de l’équipement que l’on veut inclure.

    Heureusement, j’ai découvert récemment les tutos de Sarakha !!
    Et aujourd’hui le vôtre….clair, simple à comprendre et efficace.
    Me voilà donc sauvé. Et impatient de découvrir vos nouveaux articles.
    Grand merci à vous.
    Gilbert

    1. Bonjour Gilbert,
      Ce sont des commentaires comme le vôtre qui nous motivent à continuer.

      Je dois vous avouer, avec mon travail de 40 heures, mes trois enfants et la maintenance de mon système domotique. J’ai du mal à bloquer du temps pour écrire de nouveaux articles. J’aimerais pourtant partager mes travaux (Statistiques du domicile, Sécuriser son installation, Contrôle flexible et simple des consignes de chauffage,…)

      En ce qui concerne Jeedom, je vais avoir des difficultés d’écrire des tutoriaux détaillés car j’ai migré mon système vers Home-Assistant. J’envisage de partager des tutoriaux universels exposants des principes pouvant être utilisé avec n’importe quel système.

      Je vais cependant prendre votre commentaire comme énergie pour reprendre l’écriture d’articles.

      Merci

      Clément

      1. Bonjour Clément,
        Merci pour votre retour.
        A mon âge, et donc l’expérience qui en découle, je sais bien qu’il n’est pas facile de concilier vie familiale, boulot et…..tout le reste. Surtout quand la passion dans un domaine comme la domotique s’en mêle.
        Je vous souhaite donc beaucoup d’énergie, de courage et surtout beaucoup de moments privilégiés à passer avec votre petite famille.
        Je vous lirai avec encore davantage d’intérêt et d’admiration à l’occasion de futurs articles.
        Bien cordialement,
        Gilbert

      2. Bonjour Clément,
        Merci pour votre retour.
        A mon âge, et donc l’expérience qui en découle, j’ai bien appris qu’il n’est pas facile de concilier vie familiale, boulot…et tout le reste. Surtout quand la passion pour un domaine comme la domotique s’en mêle.
        Je vous souhaite donc beaucoup d’énergie, de courage et surtout beaucoup de moments privilégiés à partager avec votre petite famille.
        Je vous lirai avec encore davantage d’intérêt et d’admiration à la parution de futurs articles.
        Bien cordialement,
        Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *